Sieste au travail : dormir plus pour travailler mieux !

Sieste au travailLes bienfaits de la sieste au travail sont reconnus par de nombreux spécialistes mais la pratique reste encore taboue en France.

Découvrez avec nous ce monde secret de la sieste en entreprise !

 

 Pratique taboue en France…

La sieste est le plus souvent assimilée à l’enfance, la paresse, l’oisiveté et jouit donc d’une mauvaise réputation dans la société active française.

Cette perception contraste avec de nombreux pays tels que :

  • la Chine où le droit à la sieste est inscrit dans la Constitution,
  • le Japon où certaines entreprises l’imposent au salarié,
  • les Etats-Unis où le concept de « power nap », autrement dit de la sieste revigorante, connaît un franc succès.

Et pourtant, ses bienfaits sont reconnus

Le stress, les réunions et  la digestion sont autant de facteurs qui puisent dans votre énergie, augmentent les périodes de somnolence et atténuent vos performances et votre concentration.

La fatigue est un état physique insidieusement dévoreur de temps: une personne éveillée depuis 15 heures a autant de réflexes que si elle avait 0,5g d’alcool dans le sang.

Prendre du temps pour en gagner plus, en tirant profit du meilleur de vous-même, tel est l’intérêt de la sieste.

Comme l’écrit Bruno Comby, auteur de « l’Eloge de la sieste », la sieste répond à un besoin physiologique. Une sieste de 20 minutes après le déjeuner permet de récupérer 2 heures de sommeil, utiles pour les 30% des travailleurs français qui ne dorment pas suffisamment.

Pour en savoir plus sur les bienfaits de la sieste, vous pouvez consulter l’interview de Bruno Comby réalisée par http://mode-sieste.com.
 

 

Les entreprises qui ont osé

C’est aux États-Unis, chez Nike et Google, que la sieste a été expérimentée dans les entreprises. D’autres pays ont suivi, comme le Brésil, avec Semco, et la France, avec France Telecom ou Novius pour ne citer qu’eux.

Pour en savoir plus sur leurs pratiques, vous pouvez regarder ce reportage diffusé sur TF1 début 2012.

Plusieurs types d’espaces ont donc été mis en place et les solutions proposées par différents prestataires se multiplient.

Bulle de sieste

Bulle de sieste vue au salon Solutions RH

De la banale pièce munie de coussins et de fauteuils massants, aux endroits spécialisés telle cette bulle de sieste équipée, tout est permis.

La sieste au travail, source de bien-être et de productivité, pourrait bien devenir,  à terme, un outil de management incontournable.

N’hésitez pas à partager avec nous votre point de vue ou vos expériences sur la pratique de la sieste au travail.

 

Stéphane FAUVY, professeur associé en GRH à l’ESSCA avec la contribution des étudiants du Master 1 Management (Charles-Edouard BENAILLE, Elodie GRABOWSKI, Vincent LOUVET et Pierre VINEL)

Partagez cet article sur :Tweet about this on TwitterShare on Facebook21Share on Google+2Share on LinkedIn38
 

Auteur : Laure.P

6 Commentaires

  1. En France nous avons les 35h (Temps de travail légal le plus ) et on songe encore au moyen de se reposer un peu plus. !! Faudrait peut être arrêter de se laisser endormir par ce genre d’étude !

    Post a Reply
    • Bonjour,
      L’objet de ce billet n’était pas de polémiquer sur la durée du temps de travail ni de débattre sur la « flânerie naturelle et systématique des ouvriers » selon l’expression surannée de Frédéric Winslow Taylor mais davantage de découvrir des nouvelles pistes envisagées par certaines entreprises en terme d’organisation du travail pour améliorer l’innovation et la productivité.

      Post a Reply
  2. Je ne suis pas d’accord avec Ausset . Dans ma société, depuis que notre responsable nous impose une sieste avant chaque réunion en début d’aprés midi.La productivité et les resultats sont en constante progression.

    Post a Reply
    • bonjour je viens de voir que dans votrer entreprise vous faites la sieste peux tu m’en dire plus est ce une salle de sieste avec pouf??
      merci
      ronan

      Post a Reply
      • Bonjour,
        Merci de l’intérêt que vous portez à cet article.
        Malheureusement, je ne vais pas pouvoir vous en dire plus car la sieste n’est pas encore entrée dans notre entreprise.
        Si certains d’entre vous pratiquent la sieste au travail, faites nous partager vos expériences !

        Post a Reply
  3. C’est vrai que souvent le fait de perdre un peu de temps pour se reposer permet ensuite d’en gagner bien plus.

    La France a peut être un train de retard mais on espère qu’elle pourra vite le rattraper !

    Post a Reply

Trackbacks/Pingbacks

  1. L'urgence en entreprise : comment faire face à la dictature du temps ? - [...] Hartmut Rosa, un processus de décélération serait envisageable, comme la sieste effectuée sur le lieu de travail. Cet exemple…
  2. Caen. Les bienfaits de la sieste au travail. Des étudiants de Caen testent en amphi ! « Article « Normandie-actu - […] La sieste doit être réhabilitée et ne plus être assimilée à la paresse. Dormir plus permet de travailler mieux.…

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

? Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.