L’urgence en entreprise

Gestion du temps : Homme presséTravailler sous pression, faire tout plus vite, rendre des rapports pour hier, espérer que les jours s’allongent, manger devant son écran, la société s’accélère et la dictature du temps se fait sentir… Comment est-ce arrivé et quelles sont les conséquences de ce nouveau système ?

Le paradoxe temporel de notre société

Alors que les avancées technologiques devraient permettre la libération du temps de travail en entreprise, le phénomène inverse se produit. Il semble que chacun dispose de moins en moins de temps pour réaliser ses tâches. Ce paradoxe est appelé, par le sociologue allemand Hartmut Rosa, le processus d’accélération.

Dans sa thèse, il insiste sur le fait que cette accélération représente le cœur même de la modernité. Si les nouvelles technologies entraînent une diminution du temps consacré aux trajets ou à la production, elles engendrent, par la même occasion, une augmentation du rythme de nos journées de travail.

Les relations sociales s’intensifient, chacun travaille sur plusieurs tâches simultanément : il faut, aujourd’hui, travailler vite et bien.

Le culte de l’urgence

L’instantanéité dans les relations professionnelles a été rendue possible grâce à de nombreux progrès dans le domaine des télécommunications. De nombreuses entreprises fournissent désormais à leurs employés des smartphones pour rendre ces salariés constamment disponibles, en toutes circonstances.

Ce nouveau rapport au temps est aussi accéléré par le système actuel qui veut que le capital tourne vite pour accroître les profits. Dans son livre « La dictature de l’urgence », Gilles Finchelstein analyse cette urgence comme la conjonction de trois phénomènes :

  • le culte de la vitesse: le temps s’accélère
  • le culte de l’instant : le temps est saturé, les français estiment qu’il faudrait 4h de plus dans la journée
  • le culte de la suractivité : faire plusieurs choses à la fois.


Gilles Finchelstein par franceinter

Les conséquences de cette urgence

Les conséquences de cette urgence se perçoivent par un développement des maladies psychologiques : le stress, le burn-out, la dépression, le harcèlement, le suicide.

La société est malade et sa productivité s’en trouve touchée. En effet, le turn over, le taux d’absentéisme mais aussi les accidents du travail sont autant de conséquences à cette souffrance au travail.

 Que faire pour améliorer cette situation ?

Face à l’urgence, un individu peut être amené à revoir ses méthodes, apprendre à travailler autrement, plus efficacement, ou à dégager plus de temps. De plus, un travailleur doit être capable de prendre du recul, pour faire la part des choses et ne pas vivre chaque situation comme une urgence.

Il faut également savoir dire non, afin de ne pas accumuler une quantité de travail telle, qu’elle deviendra quasi insurmontable et ferait accroître la sensation d’urgence incessante.

Enfin, il faut savoir récupérer rapidement après une situation de stress, par exemple en décompressant en rentrant chez soi, le soir ou le weekend, pour évacuer cette pression et ne pas la propager à l’environnement personnel.

Toutefois les entreprises doivent aussi s’impliquer quant aux facteurs de bien-être des salariés en les accompagnant dans leurs difficultés. Dans le rapport « bien-être et efficacité au travail » des DRH du CAC40 proposent dix solutions pour améliorer la santé psychologique des employés. Tous ces préceptes convergent vers l’idée d’une considération particulière de la part de la direction générale.

Vers un ralentissement de la cadence ?

Selon Hartmut Rosa, un processus de décélération serait envisageable, comme la sieste effectuée sur le lieu de travail. Cet exemple a déjà été étudié dans un précédent billet. Cependant, il ne représente qu’une aide au travailleur, et il est très compliqué voire même impossible d’inverser la tendance généralisée de l’urgence quotidienne au travail.

Pour en savoir plus sur le sujet de l’évolution du rapport au temps, nous vous conseillons de consulter les articles suivants :

Stéphane FAUVY, professeur associé en GRH à l’ESSCA avec la contribution des étudiants du Master 1 Management (Charles-Edouard BERNAILLE, Elodie GRABOWSKI, Vincent LOUVET et Pierre VINEL).

Partagez cet article sur :Tweet about this on TwitterShare on Facebook9Share on Google+0Share on LinkedIn1
 

Auteur : Laure.P

2 Commentaires

  1. Article intéressant ! Je suis d’accord avec le fait de savoir dire NON quand on est surchargé car sinon cela devient contre productif et pour cela j’ai longtemps cherché un outil qui me permette d’analyser facilement ma charge de travail en fonction de mes projets. C’est pour cela que je me permets de vous partager une app iPad Beesy qui aujourd’hui me permet de centraliser les outils de mon quotidien : mes prises de notes, mes tâches, mes projets, déléguer auprès de mes équipes, prioriser ma todo etc… Grâce à la matrice d’Eisenhower, je peux facilement si je suis surbooké et du coup dire NON quand il le faut.
    Si vous êtes dans le même cas que moi, je vous encourage à y jeter un œil, perso ça me fait gagner du temps, http://www.beesapps.fr/note-ipad-beesy/

    Post a Reply

Trackbacks/Pingbacks

  1. L'urgence en entreprise : comment faire face à la dictature du temps ? | amélioration continue | Scoop.it - [...] www.gestion-des-temps.com - Today, 12:22 PM [...] [WORDPRESS HASHCASH] The comment's server IP (89.30.105.121) doesn't match the comment's…
  2. L'urgence en entreprise : comment faire face à la dictature du temps ? | amélioration continue | Scoop.it - [...] www.gestion-des-temps.com - Today, 12:27 PM [...] [WORDPRESS HASHCASH] The comment's server IP (89.30.105.121) doesn't match the comment's…
  3. L'urgence en entreprise : comment faire face à la dictature du temps ? | Manager les hommes. | Scoop.it - [...] www.gestion-des-temps.com - Today, 12:38 PM [...] [WORDPRESS HASHCASH] The comment's server IP (89.30.105.121) doesn't match the comment's…
  4. L'urgence en entreprise : comment faire face à la dictature du temps ? | Gestion de votre activité | Scoop.it - [...] www.gestion-des-temps.com - Today, 10:09 AM [...] [WORDPRESS HASHCASH] The comment's server IP (89.30.105.121) doesn't match the comment's…
  5. L'urgence en entreprise : comment faire face à la dictature du temps ? | Productivité et santé au travail | Scoop.it - [...] www.gestion-des-temps.com - Today, 7:15 AM [...] [WORDPRESS HASHCASH] The comment's server IP (89.30.105.121) doesn't match the comment's…
  6. L'urgence en entreprise : comment faire face &a... - […] L'urgence en entreprise : comment faire face à la dictature du temps ?  […] [WORDPRESS HASHCASH] The comment's…

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

? Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.